Idées apéro #7 : Foccacia au romarin (recette facile, possibilités infinies!)

Bonjour à tous! Avec le confinement l’heure de l’apéro (virtuel) s’est multipliée plus que de coutume. Une façon conviviale de prendre des nouvelles de nos proches et amis mais aussi l’occasion de se lancer dans des nouvelles recettes apéro! Car confinement ou pas l’heure de l’apéro c’est surtout dès que le soleil pointe le bout de son nez, non? 🙂 . 

Pour cela on commence par la base, avec pour changer de la traditionnelle baguette une variante italienne que l’on connait bien: 

la foccacia au Romarin

DSC_0463

Cette recette est assez simple si l’on suit à la lettre les instructions, mais attention il faudra tout de même bien anticipé car elle est assez longue en temps de pause ( et oui! Il faut comme pour une pâte à pizza assez de temps pour que la levure fasse son oeuvre).

On passe maintenant à la recette qui demande certes du temps (environ 4h entre la préparation et le temps de pause + 15/20min de cuisson) mais peu d’ingrédients.

♥ Ingrédients (pour une plaque de cuisson): 

  • 350g farine T45
  • 40g farine complète
  • 2 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 10g levure de boulanger fraîche ou déshydratée
  • 2 cuillères à café de sel
  • 2 cuillères à soupe d‘huile d’olive
  • 25cl d’eau

Après la 1ère levée et une fois la pâte étalée sur une plaque allant au four:

  • 2 cuillères à soupe de fleur de sel (ou plus selon vos goûts)
  • 1 cuillère à café de poivre
  • 2 cuillères à soupe de romarin 

♥ Préparation:

  1. Préchauffez votre four à chaleur maximale.
  2. Dans un bol mélanger les deux farines.
  3. Dans le bol de votre robot pâtissier (avec le crochet pour pétrir) ou dans un grand saladier si vous n’avez pas de robot pâtissier, mélanger : l’huile d’olive, le sel et l’eau.
  4. Ajouter 1/4 de la farine puis mélanger soit: à la main soit au robot pâtissier à vitesse moyenne pendant 1 à 2 min.
  5. Ajouter quart par quart le reste de la farine en pétrissant entre chaque ajout.
  6. Lorsque la pâte forme une boule « non collante » (c’est-à-dire: détache des parois du bol du robot pâtissier, et n’attache plus les mains lors du pétrissage), mettez la boule de pâte sur une plaque de cuisson (ou recouvrir simplement le bol d’un torchon)
  7. Laisser lever la pâte pendant 3h dans un environnent chaud (25°C au moins).
  8. Après ce 1er temps de repos, étaler la pâte sur du papier sulfurisé (ou une plaque en silicone), puis recouvrer la pâte d’huile d’olive.
  9. Attention de ne pas étaler la pâte trop fine sinon elle ne sera pas assez épaisse et moelleuse après cuisson, 3 bon centimes d’épaisseur sont nécessaires.
  10. Salez la pâte avec de la fleur de sel (plus ou moins généreusement selon votre goût), ensuite ajouter le poivre et enfin parsemer de romarin.
  11. Faites des trous avec vos doigts un peu partout dessus (comme sur la photo ci-contre)IMG_4953
  12. Laisser la reposer de nouveau pendant 30min minimum.
  13. Enfournez ensuite pendant environ 15min-20min (surveillez de près car comme une pizza la foccacia peut bruler à 5min près, donc mieux vaut mettre 15min et rajouter au besoin quelques minutes supplémentaires si vous voyez que la pâte est trop pâle.

Voilà la Foccacia est prête! Et elle est à manger tiède de préférence 🙂

Il faut savoir qu’elle ne se conserve pas très bien d’un jour sur l’autre donc n’hésitez pas à la finir le jour même, en l’utilisant soit comme du pain, ou en tartine, brochetta ect..

DSC_0484

Astuces: 

  • Pour être certain d’avoir une pâte qui va bien lever: mettre la pâte à reposer dans le four à la température la plus faible possible (pour ne pas qu’elle cuisse…).
  • Si la pâte est trop collante ou si par erreur vous mettez trop d’eau:  n’hésitez pas à ajouter de la farine, cela ne nuira pas au goût de la recette (si cela reste dans des proportions minimes bien sûr).

Idées de variantes: 

  • Pour plus de gourmandise: vous pouvez rajouter du fromage râpé sur le mélange sel-poivre-romarin.
  • Version avec des olives en supplément: simple mais toujours efficace.
  • A la sortie du four: parsemez de copeaux de parmesan frais c’est délicieux! 🙂
  • Pour les amoureux du sucré-salé : vous pouvez mettre un peu de fêta ou de fromage de chèvre, des figues fraîches et un peu de romarin sur le mélange sel-poivre.

DSC_0479

DSC_0472

DSC_0464

DSC_0462

DSC_0469

DSC_0485

DSC_0477

DSC_0481

 

DSC_0467

DSC_0477

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please follow and like us: