Test beauté bio #5: Crème fermeté// la crème fondante fermeté de L’atelier des délices vs Slim Design d’Elancyl

L’été approchant à grands pas je me suis lancée comme beaucoup de femmes à la recherche de la crème raffermissante de mes rêves! J’admets… je ne suis pas une grande sportive donc forcément même en mangeant sainement, ça manque un peu de fermeté tout ça!

Cette année, un autre critère que l’efficacité est venu s’ajouter à ma liste: je voudrais que ma crème soit en adéquation avec ma nouvelle routine bio/naturelle.

Je vous présente donc les deux participants de cette Battle :

Le petit nouveau – Participant n° 1: Fermeté corps de l’Atelier des Délices

Ma crème de l’année dernière – Participant n°2:  Slim Design de Elancyl

J’ai connu le petit nouveau dans ma salle de bain L’atelier des délices grâce à mon salon de beauté qui utilisait cette marque. Leurs produits Bio sentaient si bon que lorsque ce test m’a été proposé par la marque je n’ai pas hésité. Une marque Bio qui fais des produits qui sentent bon ça donne envie de tester non? 🙂

 

Il est temps de passer à la fameuse battle entre: ma crème de l’an passé de chez Elancyl et ce nouveau test crème raffermissante de chez LAtelier des délices. Ce test est basé sur les critères que je compare systématiquement pour faire mon choix à savoir:

♥ 1er critère: Le packaging

L’atelier des Délices Tube en plastique souple mat. Pas de mention de politique de recyclage spécifié sur le tube. Néanmoins, le label écocert garanti les deux points suivants :

– le respect des mesures de protection de l’environnement (tri sélectif, épuration des rejets…)

– des procédés de transformation et de fabrication non polluants tout au long du processus de production.

DSC_0147

Elancyl: Tube en plastique rigide mat. Pas de politique d’utilisation de matériaux recyclés.

NOTE (0 points: éliminatoire, 1point: Médiocre, 2points: Bon, 3 points: Excellent)

 Elancyl : 1 point (Médiocre)    L’atelier des délices: 2 points (Bon)

♥ 2ème critère : La composition

Sans surprise la composition Bio de L’atelier des délices est de loin supérieure à celle d’ Elancyl.

DSC_0153

  • L’atelier des délices

Produit Bio certifié également Ecocert, il contient:

–  34,8% d’ingrédients actifs
–  98,8%
du total des ingrédients sont d’origine naturelle
–  37,9%
du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique

Ingrédients principaux:

Huile d’argan bio : Raffermit et améliore l’élasticité de la peau
Huile de café vert : Amincit et raffermit la peau

  • Elancyl:

On est loin du Bio ici, lorsque l’on voit la liste impressionnante des composants: Water (Aqua), Caprylic/Capric Triglyceride, Alcohol (Alcohol Denat), Dimethicone, Coco-Caprylate, Caffeine, Propylene Glycol, Oleth-10, Triethanolamine, Peg-7 Glyceryl Cocoate, Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Czecropia Obtusa Bark Extact, Citral, Citric Acid, Citonellol, Dimethiconol, Fragrance (Parfum), Geraniol, Glycerin, Hedera Helix (Ivy) Extract (Hedera Helix Extract), Helianthus Annuus Sunflower) Seed Oil (Helianthus Annuus Seed Oil), Hexyl Cinnamal, Hydroxyethyl Acrylate/Sodium Acryloyldimethyl Taurate Copolymer, Limonene, Linalool, Maltodextrin, Miica, Phospholipids, Polysorbate 60, Propanediol, Pyrus Malius (Apple) Stem Extract, Salicylic Acid, Sorbitan Isostearate, Titanium Dioxide (CI 77891), Tocopherol, Xanthan Gum

On retrouve dans les ingrédients actifs: la caféine qui est reconnu pour son action amincissante et raffermissante.

Dans cette composition, l’ingrédient à surveiller est le « salicylic acid«  qui est soupçonné d’être un perturbateur endocrinien.

NOTE (0 points: éliminatoire, 1point: Médiocre, 2 points: Bon, 3 points: Excellent)

 Elancyl : 1 point (Médiocre)   L’atelier des délices: 3 points (Excellent)

♥ 3ème critère: l’application

Sur ce point, ces deux produits sont aux antipodes l’un de l’autre.

L’atelier des délices: à appliquer après la douche.

La texture est très épaisse et donc difficile à étaler, d’où l’application après la douche. Le côté positif: cela nous force à masser pour faire pénétrer le produit, et donc à activer le drainage (cela améliore l’efficacité du produit). De plus, comme je vous le disais au début de cet article, l’odeur est très gourmande (à condition d’aimer l’odeur du café), ce qui compense un peu le fait que l’application ne soit pas rapide.

Elancyl: à appliquer le matin.

Ici c’est tout le contraire! La texture est extrêmement fluide, tellement que j’en laissais tomber par terre à chaque fois… Il pénètre vite mais l’odeur est vraiment chimique.

NOTE (0 points: éliminatoire, 1 point: Médiocre, 2 points: Bon, 3 points: Excellent)

 Elancyl : 1 point (Médiocre)   L’atelier des délices: 2 points (Bon)

♥ L’étape ultime: L’efficacité

Voilà le point qui fâche, l’efficacité!

L’atelier des délices: J’ai la peau incroyablement douce, elle sent de plus divinement bon. Par contre, après presque 2 mois d’application je n’ai pas vu d’effet flagrant sur la fermeté.

Elancyl: Je n’ai pas la peau plus douce et côté efficacité c’est assez léger. J’ai utilisé cette crème plus longtemps que celle de l’Atelier des délices, bien que l’efficacité soit légèrement meilleure au bout de 3 mois d’utilisation mais ce n’est pas très convaincant tout ça.

NOTE (0 points: éliminatoire, 1 point: Médiocre, 2 points: Bon, 3 points: Excellent)

   Elancyl : 1 point (Médiocre)   L’atelier des délices: 1 point (Médiocre)

DSC_0155

♥ BILAN:

And the winner is… L’atelier des délices!!

 Elancyl : 4 points L’atelier des délices: 8 points

En résumé nous avons ici:

  • L’atelier des délices qui est certifié Bio contrairement à Elancyl
  • Un résultat qui n’est pas époustouflant comme pour  l’un comme pour l’autre

Personnellement, même si l’application est plus longue pour L’atelier des délices, je la préfère tout de même car déjà au moins elle est agréable à appliquer et ensuite elle ne présente aucun danger pour ma peau de part sa composition.

Néanmoins, je vais continuer à chercher le produit miracle car après pratiquement 2 mois d’application je ne vois pas d’effet raffermissant, cela viendra peut être plus tard mais quand? Mystère…

DSC_0158

DSC_0137DSC_0156

Publicités